Améliorer la prévention contre les incendies

Pour éviter qu’un incendie ne se propage, il faut prévoir tout ce qui peut arriver et il faut faire en sorte que la sécurité passive soit pensée dès la construction.

Améliorer les éléments de sécurité pour lutter contre le feu

Le feu se propage facilement, pour faire simple. Il ne lui faut que trois choses pour vivre. Tout cela n’est pas un secret. Pour lutter contre les incendies, dans les bâtiments, il faut donc améliorer ces trois axes. Faire en sorte que les matériaux brûlent moins rapidement et moins facilement. Faire en sorte que le feu ne se propage pas. Faire en sorte que le feu ne puisse pas s’alimenter tout seul.

Avec le (cordon) coupe-feu, il est enfin possible de limiter ce dernier axe de propagation, mais pas seulement. En visitant la page donnée en exemple, vous pourrez découvrir tous les avantages d’un tel accessoire, si petit, si insignifiant en lui-même et pourtant si efficace. Ces cordons se doivent d’être installé au moment de la construction, c’est plus facile. Il est toujours possible d’installer de tels cordons par la suite, mais les travaux sont bien plus conséquents.

Compartimenter le feu pour éviter les ennuis

Que ce soit la propagation ou l’intervention des services de sécurité, peu importe, l’installation du cordon permet de faciliter l’extinction du feu. Compartimenté en plus petite zone, il est moins violent, les services de sécurité peuvent intervenir plus efficacement et plus rapidement. Compartimenté en plus petite zone, il se propage moins rapidement. Les différents tests effectués avec ces cordons coupe-feu montrent toute leur efficacité et leur résistance, dans les pires conditions. Disponibles en différents diamètres, ces accessoires pour la sécurité peuvent être installés dans tous les types de bâtiments : lycées, collèges, bâtiments publics ou non, hôpitaux, parking, aéroports, centres commerciaux, bureaux et bien sûr les habitations.

S’ils ne sont pas obligatoires dans les habitations, il ne faut pas sous estimer leur efficacité, il vaut même mieux prévoir tout ce qui peut arriver. L’installation d’un tel joint nécessite une certaine précaution d’usage et même quelques travaux supplémentaires, mais en cas de défaillance, en cas d’incendie, il est tout de même préférable d’avoir mis toutes les chances de son coté pour éviter que l’incendie ne ravage le bâtiment et tout ce qui se trouve à l’intérieur.

Les traitements coupe-feu sont de plus en plus nombreux et exigeants, pour le bien de tous. Il vaut mieux faire en sorte de respecter ces recommandations et suivre les notices d’installations, voire même de prendre les devants sur des points qui ne sont pas encore obligatoires mais qui le seront tôt ou tard. Ces éléments peuvent être installés partout, murs, plafonds, façades, ouvrants… partout sans trop de difficulté, autant se prémunir un minimum.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *