Comment faire baisser la fièvre?

Etats fébriles, maux de tête, frissons, sensation de chaleur, ce sont là quelques-uns des symptômes d’une montée de fièvre. Cependant, il faut savoir que la fièvre permet aussi à votre corps de se défendre contre une infection microbienne, un rhume, etc…

Voici nos différents remèdes de grand-mère pour soulager naturellement

Savoir prendre sa température

Tout d’abord, toujours avoir dans son armoire à pharmacie un thermomètre. Aujourd’hui, le thermomètre digital en plastique est très facile d’utilisation. Plusieurs méthodes s’offrent à vous pour vérifier votre température :

Voie rectale, la plus précise et donc à préconiser en priorité pour les enfants afin d’avoir un chiffre juste. Mais vous pouvez aussi relever votre température par voie buccale ou sous le bras, par voie axillaire.

37.5° 38° 39 est-ce grave Docteur ?

L’intensité et/ou la durée de la fièvre doivent vous faire réagir dès les premiers symptômes. Si vous ressentez une grande fatigue, des douleurs importantes, n’attendez pas d’être trop épuisé. Si la fièvre persiste plus de 2 jours, appelez le médecin. La fièvre élevée d’un nourrisson ou d’un enfant doit également être pris en compte rapidement afin d’avoir un diagnostic médical.

L’eau froide contre la fièvre

Bien que la fièvre permette à votre organisme de vous défendre, on peut essayer de ralentir son intensité naturellement. Essayez de tremper vos pieds dans un mélange d’eau froide et de vinaigre blanc ; le contact de l’eau froide va permettre de diminuer le surplus de chaleur de votre corps. Vous pouvez également insérez quelques glaçons dans un gant de toilette et le passer quelques secondes sur votre front. Penser également à prendre un bain d’eau tiède pour faire baisser la fièvre et vous détendre.

L’eau chaude, un autre moyen de lutte

Pour bien transpirer, rien de mieux que des tisanes à longueur de journée. Cela favorise la transpiration. Laissez infuser pendant quelques minutes une ou deux feuilles de sauge et une branche de thym. Ajoutez du gingembre râpé connu pour ses propriétés antibactériennes et antivirales, tout en restant un excellent tonifiant. Pressez le jus d’un demi-citron et buvez cette infusion plusieurs fois par jour.

Le repos, incontournable

Pour aider votre corps à combattre l’infection, il faut aussi vous reposer. Installez-vous dans un endroit pas trop chauffé, au calme et bien aéré. Gardez une position semi-allongée afin que votre tête soit surélevée pour mieux respirer.

Votre alimentation, à ne pas négliger

Même si la fièvre n’incite pas trop à manger, il faut vous « rebooster ». N’hésitez pas à privilégier les fruits riches en vitamine C et de bonnes soupes de légumes qui vous aideront à reprendre des forces.

Sans oublier le plaisir, mangez des glaces. Effet garanti pour le moral !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *