Comment trouver un baby sitter compétent ?

Une baby sitter est une personne qui a pour rôle de garder des enfants de bas âge durant les absences des parents. En principe, le travail se déroule à domicile. La personne serait donc engagée et payée directement par la famille. Il existe différents moyens de trouver quelqu’un de sérieux, disponible et surtout de confiance pour la garde d’enfants.

Quelques moyens efficaces pour trouver un baby sitter compétent

Les moyens pour trouver un baby sitter compétent sont très diverses mais comme pour une recherche de logement, il faut être très réactif. Le premier est la bouche à oreille qui est très efficace étant donné qu’en général, on peut toujours faire en confiance à la personne que recommande l’entourage. Ensuite, on peut chercher dans des sites Internet spécialisés. Dans ces derniers, on peut trouver des nounous expérimentés, disponibles que ce soit pour une garde ponctuelle ou régulière. Certaines de ces plateformes sont gratuites permettent aux parents d’accéder facilement aux petites annonces des baby sitters. Mais, il existe aussi des sites payants où il est possible de faire des abonnements de quelques jours, mois ou même année. Le principal avantage de ceux-ci c’est qu’ils proposent des annonces récentes tout en indiquant la disponibilité des candidats.

Par ailleurs, on peut aussi faire appel à une agence baby sitting spécialisée dans la garde d’enfants à domicile de la naissance à 12 ans. L’avantage de choisir cette solution c’est que celle-ci offre en général des services sur-mesure en fonction des besoins des familles. C’est l’agence même qui recrute la baby sitter expérimentée correspondant au profil recherché par les parents. Ces derniers valident ou non la personne proposée afin d’éviter toute déception. Enfin, outre ceux-ci, il est possible aussi de chercher une garde d’enfants à la mairie, à la Protection maternelle et infantile ou PMI ou encore au Relais d’assistantes maternelles ou RAM. Il faut savoir que lorsqu’on fait appel à une baby sitter, on peut recevoir des aides de la CAF qui varient en fonction des revenus des parents mais aussi de l’âge de l’enfant. En effet, la CAF rembourse une partie de la rémunération du baby sitter et prend également en charge une partie des cotisations sociales.

Quelques conseils à prendre en compte avant d’engager un baby sitter

Avant d’engager un baby sitter, il est recommandé tout d’abord de faire une première rencontre avec la personne qui va garder les enfants pour pouvoir la connaître. Ainsi, vous pourrez lui poser quelques questions importantes. Cette discussion permet aux parents, enfants et baby sitter de savoir s’ils ont les mêmes attentes. Mais elle permet aussi de déterminer si le profil du candidat répond aux attentes. Ensuite, dans cette première rencontre, il est nécessaire également de fixer des règles de collaboration afin d’éviter toutes mauvaises surprises. Les thèmes à aborder peuvent être la ponctualité, la possibilité de dormir sur place, les transports à disposition, le salaire, ce qu’il faut faire en cas d’annulation de dernière minute mais surtout l’emploi du temps durant les heures de garde. Pour les parents, ils doivent faire en sorte que la baby sitter se sente bien dans la maison, elle ne doit pas réaliser d’autres tâches.

En outre, il est important de savoir que dans une collaboration entre parents et baby sitter, une assurance responsabilité civile et une assurance accident doit être vérifiée. En principe, c’est le baby sitter qui s’occupe de la conclusion de l’assurance accident.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *