Escapade culinaire en Birmanie : 4 spécialités locales à découvrir

Découvrir la gastronomie locale est une étape des plus importantes pour parfaire un voyage en Birmanie. Ce qui se comprend parfaitement ! La cuisine birmane fait partie intégrante de la culture du pays. Inspirée de plusieurs saveurs, dont celle de la Thaïlande, de l’Inde et de la Chine, elle est riche et variée. Voici 4 spécialités locales que vous devez absolument essayer lors de votre périple en Birmanie.

Le mohinga, le plat emblématique

Si vous n’avez la possibilité que d’essayer un seul plat lors de votre séjour en Birmanie, alors ce sera forcément le mohinga. Cela s’explique par le fait que ce soit le plat national. Il s’agit d’une soupe copieuse mettant en avant deux principaux ingrédients, qui ne sont autres que le poisson et les vermicelles.

Autrefois, les locaux mangeaient le mohinga au petit déjeuner, mais aujourd’hui il est possible de le savourer tout au long de la journée. Le plat est servi dans tous les restaurants des grandes villes, mais il est aussi possible d’en trouver dans les stands de street-food.

Le Ohn no khao swè, une soupe de nouilles

Le Ohn no khao swè est une autre spécialité très populaire du Myanmar. Il s’agit d’une soupe à base de bouillon de poulet au curry et de lait de coco, ainsi que de nouilles de blé. Très consistant, le plat est généralement garni de tranches d’œufs durs, de beignets de haricots, d’oignons crus taillés en de fines lamelles. Parfois, il est composé de piments.

Le Ohn no khao swè est servi le plus souvent avec une sauce de poisson et du jus de citron ou des tranches de citron. Vous pouvez l’essayer dans quasiment tous les restaurants birmans, que ce soit dans les endroits urbains ou à la campagne.

Le curry de porc, une assiette festive

Si vous avez la chance d’assister à un événement festif lors de votre voyage au Myanmar, apprêtez-vous à y découvrir le curry de porc. En raison de sa luxuriance et sa finesse, ce plat est très prisé des Birmans lors des mariages, des cérémonies culturelles ou religieuses. Il est le plus souvent accompagné de riz et de salades aigres.

La particularité de cette spécialité réside dans sa préparation. Celle-ci est longue, ce qui ne convient pas aux gens pressés ou paresseux. La recette demande entre autres de remuer le curry de façon régulière afin de le rendre épais.

Le Lephet thoke, une salade typique

Le Lephet thoke est un plat incontournable à essayer pendant votre voyage en Birmanie. Il s’agit d’une sorte de crudités composées de différents ingrédients. Les principaux sont les crevettes séchées, le chou coupé en lanières, les tomates coupées en dés, les noisettes, le piment et l’ail.

Ce plat peut être servi seul ou bien en accompagnement de pâtes ou de riz. Très riche en vitamines et minéraux, il est à consommer sans modération. Rendez-vous donc dans les restaurants typiques de la Birmanie pour profiter de tous les bienfaits de ce plat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *