Installation d’une fosse septique : les revers à la médaille

Ceux qui en ont les moyens, ou ceux qui n’ont pas le choix pour une raison ou un autre, doivent se préparer à quelques inconvénients de la micro station d’épuration. Certes, il s’agit là d’une solution efficace contre les mauvaises odeurs et afin de faciliter la récolte et le rejet des eaux usées. Néanmoins, c’est aussi une dépense en plus, sans compter les complications engendrer par son entretien.

L’installation fosse septique : pas aussi simple qu’il n’y a parait !

Les textes d’informations sur le sujet tendent à dire que l’installation fosse septique 78 est d’une simplicité inouïe. Certaines vont même jusqu’à dire que vous pourriez vous passer d’un professionnel. De quoi vous permettre soi-disant de réduire les dépenses à affilié à votre projet. Ils omettent de vous dire que la démarche peut prendre une demi-journée de travail. Et encore ! Il se peut que vous y consacriez tout un week-end si vous n’avez pas les bons gestes d’un bricoleur. Il faut faire plusieurs branchements et notamment entre les systèmes électriques de la maison et l’accessoire, ainsi qu’avec ceux de la distribution d’eau usée.

Choisir le bon emplacement, terrasser la zone, déplacer la fosse : ce sont autant de détail qui nécessiterait l’avis d’un professionnel. Pour le premier par exemple, voici quelques normes à respecter :

  • La fosse doit être de préférence en une zone en pente afin de faciliter l’écoulement des déchets liquides.
  • La fosse ne doit être placée sous un arbre
  • La fosse ne doit pas être à proximité d’une zone de récolte d’eau potable
  • Et vous devez respecter une certaine distance entre la fosse et la maison.

 

Les conditions d’utilisation sont strictes

Quand vous optez pour une installation fosse septique 78, vous devez comprendre que son utilisation est continue. Vous ne pouvez en faire usage que par intermittence. Que vous ne placiez dans une résidence secondaire ou principale, les normes en matière de vidange seront toujours de rigueur.

En outre, vous devez comprendre que la micro station d’épuration est un matériel électrique. Non seulement elle peut venir augmenter vos factures, mais une panne peut être dramatique aussi bien pour l’environnement que pour votre confort. Ceux qui en font usage devraient dans l’idéal prévoir un groupe électrogène. En effet, il ne dispose pas d’une autonomie de vie.

Enfin, à cause de l’oxygénation, l’appareil peut émettre un bruit en continu. Normalement, ce dernier est de faible décibel. Cependant, dans un quartier très calme, il est possible de l’entendre.

Qu’en est-il de l’entretien ?

Non seulement l’installation fosse septique 78 n’est pas couvert par un PTZ 0 %, mais son entretien peut encore engendrer des dépenses supplémentaires.

En fonction de la taille de votre station d’épuration personnelle, vous devez entre autres en faire la vidange fréquente. En ce sens, les services d’un expert en la matière seront nécessaires. La vidange est obligatoire quand la station aura atteint les 30 % de son volume. En fonction des situations, les vendeurs peuvent vous proposer un contrat de maintenance afin de vous faciliter les choses.

Si l’accessoire fait des bruits ou engendre des odeurs inhabituelles, une vérification est de mise. Une panne ou des tuyaux bouchés peuvent en être à l’origine. Seul un diagnostic professionnel vous aidera. Une fois l’origine de la chose trouvée, les prestataires devront vous proposer des solutions efficaces, rapides et pérennes afin de remettre en marche la station. Vous devez donc toujours être vigilant.

Selon les informations reçues, le rejet de la boue se fait en un cycle de 6 mois à 1 an. Au minimum, vous devez donc demander une vérification des divers éléments de la fosse annuellement : fonctionnement des turbines et des ventilateurs, celui des éléments électroniques, et bien d’autres encore. Ce sera un moyen comme un autre de prévoir également à certaines pannes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *