Que faire à Phillip Island lors de vacances en Australie ?

Phillip Island est une petite île charmante de l’état de Victoria à proximité de la baie de Western Port. Elle est une excursion souvent prisée des visiteurs au départ de Melbourne. D’ailleurs, elle est distante de cette dernière de moins de 150 km. Petit bout de terre de 26 km de long sur 9 km de large, Phillip Island est pourtant un magnifique sanctuaire naturel. Elle est surtout reconnue pour ses pingouins, ses lions de mer, ses manchots pygmées et ses koalas. Voilà une île de toute beauté pour égayer un séjour en Australie.

Voir la parade des pingouins ou manchots pygmées dans la baie de Summerland

La baie de Summerland est localisée à la pointe ouest de l’île. C’est le spot idéal pour observer la parade des pingouins. Cette attraction se déroule tous les soirs au coucher de soleil. À ce moment, des dizaines de petits pingouins bleus rejoignent la baie pour se reposer après une longue journée à pêcher au large du littoral. C’est un spectacle particulier, surtout pour ceux qui y assistent pour la première fois. Une plate-forme d’observation permet de vivre ce moment. Malheureusement, l’activité est payante. Malgré tout, cette expérience vaut le coup durant les vacances en Australie.

Observer les otaries du côté de Seal Rocks

Seal Rocks est le spot idéal pour observer d’innombrables otaries à fourrure. Au nombre de 25 000, on dit que c’est l’une des plus grandes colonies d’otaries du pays. Cet endroit est localisé à l’extrémité ouest de l’île. Une fois sur place, les visiteurs auront l’opportunité d’observer leur quotidien. Il y a ceux qui se prélassent au soleil, ceux qui nourrissent leurs petits et ceux qui se battent. Voilà un tableau singulier à ne pas manquer durant son séjour en Australie.

Rencontrer les koalas au Koala Conservation Center durant son aventure en Australie

Il s’agit d’une réserve destinée à la protection des koalas qui ont vu leur habitat naturel détruit par l’urbanisation. Cet espace protégé permet à ces créatures de vivre en toute liberté dans un environnement naturel sécurisé. Des pontons en bois y ont été élaborés pour explorer le site. Au milieu des arbres, il est possible de les voir percher tout en haut des arbres comme des peluches. En général, ils passent le plus grand de leur temps à dormir. Avec un mode de vie très lent, les koalas dorment 20 heures par jour.

Se balader à Cape Woolamai

Cape Woolamai est localisé à l’extrémité sud-est de Phillip Island. Il s’agit d’un espace totalement sauvage protégé par un parc national. Explorer cette partie de l’île permet de découvrir de splendides paysages. Le sentier permettant de visiter ce coin longe la plage de Anzacs. Il faut savoir qu’il est possible de prendre un moment de répit sur cette place, notamment pour bronzer, se baigner ou encore faire du surf. En poursuivant l’aventure sur le promontoire dominant l’océan, la vue est spectaculaire. Non loin de là se trouve The Pinnacles, un paysage insolite composé de rochers en forme de cailloux empilés. En plus de la beauté du panorama, il est aussi intéressant d’y observer les oiseaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *